Le spectre du père supérieur de l’abbaye de Rancon

De tous les fantômes qui habitent l’abbaye de Saint-Wandrille et ses abords, le moins connu est celui d un ancien Supérieur. Au début du XXe siècle les ruines désertées par les prêtres étaient fréquentées par Maurice Maeterlinck, locataire des bâtiments encore utilisable. Un jour,le poète recevant des hôtes, dût se plier a une séance de table tournante. Dubitatif Maeterlinck se tenait a l écart. L’esprit qui se manifesta ce soir-la annonça être celui d un ancien moine de St Wandrille qui prétendait avoir été au XVIIe siècle,le Supérieur de l abbaye. Il révéla que son âme errait en pénitence et réclama des prières. A la demande insistante il donna le secret de l’emplacement de sa tombe située dans la galerie mémé du vieux cloître et précisa l’année de son décès: 1693.

Ils trouvèrent après quelques recherches la pierre tombale cachée avec la mention suivante: « A.D-1693″.

Sources:

-textes:

             http://maisonfantome.tchatcheblog.fr



Laisser un commentaire

samikk |
KERAI BOUDJEMAA |
2011 - Année Internationale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SCIENCE FOR FUN
| jerseys123
| MARS SCOOP : Incroyables dé...