21 décembre 2012, date de l’apocalypse ?

Pourquoi ?

Plusieurs prédictions annoncent de grands changements, voire la fin des temps, pour le 21 décembre 2012, date supposée de la fin d’un cycle du compte long du calendrier maya parfois interprété de manière erronée de la fin de ce calendrier, et donc comme une prédiction de la fin du monde.

21 décembre 2012, date de l'apocalypse ? dans dame blanche images-11

La fin du monde serait-elle inévitable ?

 C’est José Argüelles qui a émis le premier cette hypothèse dans son livre Le Facteur maya (1987), qui reçut une grande promotion à la convergence harmonique de 1987. Cette théorie a ensuite été popularisée par les courants New Age, le secteur du tourisme lié à la civilisation maya et certaines œuvres de fiction.

Calendrier maya

Les partisans de la théorie affirment que le compte long maya se termine le vendredi 21 décembre 2012.

Cependant, cette date ne correspond qu’à la fin d’un cycle commencé, selon la corrélation GMT  le 11 août 3114 avant Jésus-Christ, à la fin duquel le temps n’est pas censé s’arrêter. En effet, aucune source maya n’annonce une quelconque destruction, ni de l’univers ni de l’humanité, à la fin de ce cycle ; la seule inscription qui fait peut-être référence à cette date, extraite du monument 6 de Tortuguero, n’est pas entièrement lisible et son interprétation n’est pas claire. De plus, le début de ce cycle ne correspond pas non plus à la date de la création du monde pour les Mayas, puisque certains textes mythologiques font référence à des dates antérieures.

images-211212 dans dame blanche

Théories
D’une manière générale, les prophéties faisant état de « fin du monde » en 2012 sont rejetées comme de la pseudoscience par les scientifiques ayant discuté la question.
Inversion du champ magnétique de la Terre
Une inversion du champ magnétique de la Terre est parmi les théories les plus répandues pour la forme que prendra ce « cataclysme ».Elle n’est cependant pas crédible d’un point de vue scientifique, car les modifications du champ magnétique sont lentes et largement observables à l’avance. En effet, si le champ magnétique a tendance à diminuer, depuis les derniers siècles et millénaires, et si une future inversion était à prévoir, ce serait plutôt vers l’an 4000, la dernière ayant eu lieu il y a près de 780 000 ans.

 Roland Emmerich, dans son film 2012, développe l’hypothèse, sans aucun fondement scientifique, qu’une inversion du champ magnétique de la Terre puisse être provoquée par une dérive de la croûte terrestre causée par le réchauffement du noyau de la Terre lui-même dû à une augmentation du flux de neutrinos en provenance du Soleil en 2009 et qui, contrairement à ce qui a été constaté scientifiquement jusqu’à présent, se mettraient à interagir avec le noyau de la Terre comme des micro-ondes. Dans le film, cette dérive occasionne le 21 décembre 2012 des séismes et des tsunamis d’une ampleur inouïe.

Alignements de planètes 

D’autres prétendent que l’on assistera à un alignement de planètes, censé provoquer des conséquences catastrophiques pour la Terre. Dans la plupart des cas, les théories « planétaires » ou spatiales, énoncées la plupart à l’origine par Zecharia Sitchin, mentionnent la planète hypothétique Nibiru, ou Marduk. David Morrison, scientifique de la NAI (institut d’astrobiologie de la NASA), a répondu à ces inquiétudes en démontant un par un les arguments énoncés par ceux qui soutiennent l’existence de cette planète, pour démontrer que Nibiru est clairement un mythe ; il qualifie les publications de Zecharia Sitchin de pure fiction, l’évocation d’une planète proche mais invisible étant « complètement ridicule », et il indique qu’il n’y aura aucun alignement particulier de planètes en 2012[6], comme le montrent les calculs d’éphémérides de la NASA. Il encourage ceux qui accuseraient la NASA de cacher l’existence de Nibiru à la vérifier eux-mêmes, puisque les mêmes qui prétendent qu’elle existe affirment qu’elle serait visible à l’œil nu.

De plus, aucun alignement planétaire d’aucune sorte, aussi remarquable soit-il, ne pourrait provoquer des effets spectaculaires, ou même décelables sur Terre, les effets de marée des planètes étant insignifiants sur Terre.

Les prédictions parlent également d’un alignement Terre-Soleil avec le centre de notre galaxie, mais ce phénomène n’est pas exclusif à 2012 ; en effet, l’alignement a lieu deux fois par an, et dans cet ordre-là en décembre, en raison de la révolution de la Terre. Pour que l’alignement ait lieu au cours de la révolution, il suffit que le centre galactique soit inclus dans le plan de rotation de la Terre autour du Soleil (c’est en 1998 que l’alignement était le plus précis).

Dans la culture populaire

Le scénario du film de Roland Emmerich 2012 est fondé sur cette prédiction de la fin du monde. Le lancement de ce film a été accompagné d’un marketing viral basé sur l’édition du site internet d’un institut scientifique fictif (« The Institute for Human Continuity ») appuyant ce mythe ; ce type de publicité, souligne Morrison, renforce la diffusion des théories à propos de Nibiru et de la fin du monde en 2012, malgré le travail des « debunkers » qui démontrent leur caractère pseudo-scientifique.

Un épisode de la série télévisée de science-fiction X-Files (The Truth) s’est inspiré de ces idées : on y voit le mystérieux « homme à la cigarette » annoncer à l’agent Mulder que des extraterrestres coloniseront la Terre le 21 décembre 2012.

 Face aux rumeurs selon lesquelles le calendrier Maya annoncerait la fin du monde pour le 21 décembre 2012, relayées par le film catastrophe « 2012″, la Nasa a mis en ligne un « questions-réponses » démontant point par point cette « théorie ».

Face à la crainte d’une fin du monde au 21 décembre 2012, annoncée par le calendrier Maya et récemment relayée par un film à gros budget, la Nasa a mis en ligne le mercredi 11 novembre, un argumentaire destiné à combattre ces rumeurs.
Cette page « 2012″ consiste en un simple « Questions-Réponses » démentant les principaux fantasmes circulant, notamment, sur internet et médiatisés par le film catastrophe du réalisateur Roland Emmerich « 2012″. « Mise à part dans un film aux impressionnants effets spéciaux, le 21 décembre 2012, ne sera pas la fin du monde tel que nous le connaissons », écrit en introduction l’agence spatiale américaine.
A la première question, « y-a-t-il des menaces pour la Terre en 2012 ? », la Nasa est catégorique : « Rien de mauvais n’arrivera à la Terre en 2012. Notre planète s’en est bien sortie pendant plus de 4 milliards d’années, et des scientifiques crédibles du monde entier ne voient aucune menace liée à 2012″.

21dcembre2012.jpg

 

Sources:

-textes:

               http://fr.wikipedia.org 

-images:

                    http://popmovies.blog.free.fr

                 http://21-12-12.fr 

 

 



4 commentaires

  1. clémence 14 septembre

    Ton blog est super, bravo !

  2. JC 28 octobre

    Concernant l’alignement des planètes, on le retrouve dans le calendrier Maya 2012 (terre / soleil et centre de l’univers) et comme ils ne savent pas trop ce qui va se passer à ce moment là, certains scientifiques ont évoqué ce fameux déplacement des pôles.

    Je crois qu’il y a tellement de prédictions et théories qui s’enchevêtrent qu’on en saura plus en fin d’année ;-)

  3. lexperteensurnaturel 24 novembre

    Merci Clémence c’est vraiment très gentil, j’irais faire un tour sur ton blog. bonne journée. :)

  4. lexperteensurnaturel 24 novembre

    Oui JC on verra en temps venu, comme on dit, qui vivra verra ! ;) N’empêche, c’est dans un mois déjà ! :O

Laisser un commentaire

samikk |
KERAI BOUDJEMAA |
2011 - Année Internationale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SCIENCE FOR FUN
| jerseys123
| MARS SCOOP : Incroyables dé...