Les somnambules meurtriers

Laddy McBess, l’une des somnambules les plus tristement célèbres, se lave les mains de façon obsessionnelle pour effacer sa culpabilité. Paradoxalement, le somnambulisme peut aujourd’hui être invoqué par la défense dans des procès pour meurtre. Peut-on réellement tuer dans son sommeil sans en être conscient ?

Dans plusieurs affaires criminelles, le jury a répondu par l’affirmative. Invoquer le somnambulisme correspond à la tendance de notre société à vouloir limiter la responsabilité personnelle. Il est difficile de croire que l’on puisse commettre un acte de violence sans se réveiller. C’est ça le somnambulisme, ils ne sont pas conscient de ce qu’ils font. Ils ne se réveillent pas au cours de ces actes de violence, cela a été mis en évidence par la recherche. Ils peuvent se couper, se blesser, ils ne sentent rien. Rien ne les fait reprendre conscience, ils restent dans cet état de somnambulisme.

Le 23 Mai 1987, à Toronto, Kennet Parks, 23 ans, s’endort devant la télévision. Marié et père de famille, le jeune homme à des antécédents de somnambulisme. Cette nuit-là, il enfile ses baskets et s’installe au volent de sa voiture. Respectant la signalisation, il progresse dans la ville toujours endormit et parcours plus de 20 kilomètres. Il se gare, prend le démonte pneus dans son coffre, et pénètre dans la maison de ses beaux-parents. Il traine sa belle-mère hors de son lit et l’agresse violement. Il l’a frappe à mort avec le démonte pneu. Son beau-père tente en vain de s’interposer. Parks tente de l’étrangler, manquant de le tuer lui aussi. L’homme affirme n’avoir repris ses ésprit qu’au poste de police où il a déclaré en fixant ses paumes couvertes de sang : « je crois que j’ai tué des gens, regardez mes mains ».

C’est typique du somnambule, il ne se souvenait pas de l’épisode, il a réalisé qu’il s’était passé quelques chose, mais il ne savait pas quoi. Il s’est réveillé au moment où il retournait se coucher. Au procès, la défense tente de prouver qu’il est atteint de parasomnie, un état se traduisant par des actions involontaire au cours du sommeil. On se demande alors si l’accusé avait des antécédents de somnambulisme, s’il avait un mobil, s’il a essayé de dissimuler les faits ou bien s’il n’a aucun souvenir du crime. Parks affirme ne se souvenir de rien, pourtant le fait qu’il est roulé pendant 20 kilomètre joue contre lui. Comment a-t-il pu conduire aussi longtemps en passant les vitesses et en respectant les feux sans se réveiller ?

Tous ces actes sont complexes et beaucoup estiment qu’il n’a pas pu conduire en dormant. Les somnambules accomplissent généralement des gestes plus simples : ils s’habillent, déplacent des objets, marchent ; ils ne font pas des choses qui font intervenir la pensée cognitive. Pourtant les spécialistes du sommeil l’affirment : les somnambules peuvent accomplir des tâches complexes. On a vu des somnambules monter à cheval, conduire une voiture ou essayer de piloter un hélicoptère. Ils ont généralement un comportement en boucle, ils sortent de leur lit, accomplissent une tâche et retourne au lit pour se rendormir. Parks a bien des antécédents de somnambulisme et a agi sans mobile apparent. Sa belle-mère lui avait même donné le surnom affectueux de gentil géant. Mais il a un vice, les jeux d’argent. Cela lui a valu d’être licencié, et il devait annoncer la chose à ses beaux-parents le lendemain. Les aurait ils tué pour éviter une confrontation gênante : le jury le déclare non coupable ayant agi lors d’une crise de somnambulisme ; il ressort alors libre du tribunal.

Une question morale se pose : doit ont innocenté une personne ayant provoqué un décès par une suite d’actions complexes, pour la simple raison qu’elle a agi en dormant ?

Sources:

-textes:

http://www.mystere-tv.com



1 commentaire

  1. william 2 mai

    non,c’est un hyper danger permanent,qui peut frapper à tout moment,sans en ètre concient,en plus.c’est d’autant plus dangereux pour la population

Laisser un commentaire

samikk |
KERAI BOUDJEMAA |
2011 - Année Internationale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SCIENCE FOR FUN
| jerseys123
| MARS SCOOP : Incroyables dé...