Le fabuleux destin de Marie Bigot

Dès son plus jeune âge, Marie Bigot vécu une existence que la maladie ne tarda pas à fortement perturber. Malgré tout, elle s’accommoda assez bien de cet état et aurait pu continuer à vivre une vie paisible et heureuse si malheureusement, le mal qui la rongeait ne s’apprêtait pas à atteindre brusquement son paroxysme.

Elle venait à peine de fêter ses trente ans lorsque ce drame se déroula. Un jour, comme à son habitude, elle s’était mise derrière les fourneaux afin de préparer son déjeuner quand soudainement, une vive douleur se diffusa dans son crâne. Une douleur si puissante qu’elle la fit tomber à la renverse et également perdre connaissance.

Sur le moment, la jeune femme n’avait pas réellement compris ce qui était en train de se produire et ce n’est que lorsqu’elle se réveilla enfin, qu’elle put réaliser les conséquences de ce malheureux épisode. Elle était à présent sourde, aveugle et le côté droit de son corps restait irrémédiablement inerte, totalement paralysé.

À la vue de son état, les médecins furent catégorique, jamais il ne faudrait espérer une quelconque amélioration. Néanmoins, ils acceptèrent tout de même de tenter le tout pour le tout et firent subir à Marie une très lourde opération du cerveau. Malheureusement, cette dernière se solda par un échec. Il n’y avait donc plus d’espoir. Marie n’avait plus qu’à se résigner à vivre cette nouvelle vie, exclue de tous, car totalement incapable de communiquer avec son entourage.

Mais, ces proches ne pouvaient admettre cela et plaçant tous les espoirs en Dieu, décidèrent rapidement de l’emmener à lourdes. Ce fut chose faite en 1953 où, par un curieux hasard ou un signe du destin, un jeune cinéaste qui passait par là décida de
filmer l’expérience de Marie.

Ainsi, une fois parvenue dans la citée des miracles, Marie ressentit brusquement une très forte crampe dans tout le côté droit de son corps. Puis, pour la première fois depuis très longtemps, elle réussit à bouger sa jambe droite et enfin son bras droit, parvenant même à se saisir du chapelet qu’elle tenait de l’autre main.

Enfin, sous les yeux ébahis du cinéaste et de plusieurs médecins, Marie décida de tenter l’impossible…se mettre debout et… marcher. Alors, les personnes présentes en
ce lieu béni purent assister à un véritable miracle… Elle marchait ! Elle ne pouvait toujours pas voir, ni entendre, mais elle marchait !

L’année suivante, c’est le cœur plein d’espoir que Marie revint dans cette citée merveilleuse qui lui apporterait cette fois-ci, une complète guérison. L’ouïe lui revint soudainement pendant la bénédiction et la vue dans le train de retour, Marie venait de devenir la 59e miraculée de Lourdes.

Aujourd’hui encore, les médecins qui se penchent sur ce cas, restent incapables d’expliquer cette guérison spectaculaire. Marie, quant à elle, vit des jours paisibles dans une petite maison de retraite de la ville de Pleurthuit et essaie chaque jour de rendre, à ceux qui souffrent, un peu du réconfort qu’on lui a sigénéreusement
accordé.

Sources:

-textes:

              http://www.mystere-tv.com



1 commentaire

  1. maillot Pirlo 2014 22 août

    I’ll right away grasp your rss feed as I can not to find your email subscription hyperlink or newsletter service. Do you have any? Please let me recognize in order that I may just subscribe. Thanks.
    maillot Pirlo 2014 http://www.022yicoo.com/member/maillot-Pirlo-pas-cher.html

Laisser un commentaire

samikk |
KERAI BOUDJEMAA |
2011 - Année Internationale... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SCIENCE FOR FUN
| jerseys123
| MARS SCOOP : Incroyables dé...